Avec des thés de Chine verts ou noirs, une théière de Yixing est parfaite, car elle fera pleinement ressortir la saveur du thé. L'idéal est de posséder une théière pour chaque type de thé, car le dépôt qui en tapisse l'intérieur donnera un goût supplémentaire au thé.
L'étain, la fonte, l'argent et la terre cuite conviennent aux thés corsés, comme le Ceylan, le thé africain et l'Assam. La porcelaine dure et la porcelaine anglaise tendre sont idéales pour les thés plus légers comme les Darjeeling, les Oolong et les thés verts. La solution serait de posséder plusieurs théières, une pour le thé noir non fumé, une pour le thé fumé, une pour le thé parfumé et une pour le thé vert.

COMMENT NETTOYER UNE THÉIÈRE
Ne mettez jamais une théière au lave-vaisselle ou dans une bassine d'eau savonneuse. Videz-la de son thé, rincez-la à l'eau claire et faites-la égoutter en la retournant. Essuyez l'extérieur uniquement. Pour enlever le tanin d'une théière émaillée, en verre ou en argent, remplissez-la d'eau bouillante additionnée de 2 cuillerées à soupe de bicarbonate de soude et laissez reposer toute une nuit. Le matin, videz-la, rincez-la bien et faites-la sécher.


Si vous utilisez une théière de Yixing non émaillée, ne lavez jamais l'intérieur. Le dépôt est essentiel pour réussir un bon thé.

LES THÉIÈRES DE YIXING

Depuis l'an 2500 av. J.-C., on fabrique à Yixing, au sud de Shanghai, de la poterie raffinée. C'est, dit-on, un moine d'un temple avoisinant qui aurait créé la première théière de Yixing non émaillée, en zisha (sable pourpre), autour de l'an 1500. La terre avait la propriété de garder le thé plus chaud que la porcelaine: les théières brun-rouge ou vertes devinrent très populaires en Chine comme au Japon. Elles avaient des formes fantasques - de fleur de lotus, de narcisse, de fruits, de tronc de bambou - ou bien très simples, qui laissaient la beauté de la terre parler d'elle-même. Aujourd'hui, elles sont encore très prisées par les connaisseurs. La terre non émaillée est censée mieux révéler l'arôme des thés chinois, particulièrement fins. Il faut un certain temps pour que les parois intérieures d'une théière neuve se tapissent d'un dépôt brun qui donnera son propre parfum au thé; dans l'idéal, une telle théière en terre cuite ne devrait être utilisée que pour un seul type de thé. Faites infuser le thé selon la méthode habituelle, en observant les règles d'or.










© Marc Michot 1996-2011
© @ MIROIR.COM