<>

QU'EST CE QUE LE YI King ?


Le YI JING ou YI-KING est ancien, très ancien. Il fait partie, depuis plus de deux millénaires' des cinq textes canoniques de la Chine. Il a fait l'objet de très nombreux commentaires, études et analyses. Ce n'est pas en raison de ses qualités littéraires, mais à cause de sa structure, mêlant figures et texte. Le texte du YI JING est respectable, très respectable. Il est considéré, parmi les cinq classiques, comme le plus original, voir le plus sublime. Le contenu du YI JING a été, probablement, élaboré sur de longues périodes historiques. La structure du texte, la présence des figures des hexagrammes relie l'ensemble, aux pratiques de la chéloniomancie (consultation des sorts au moyen des carapaces de tortue). Cette pratique se situe approximativement de - 1500 avant J.C. à - 1000 avant J.C. Les hexagrammes n'y figurent pas encore, on y observe seulement des nombres écrits les uns au-dessus des autres. Ces nombres ont ensuite été représentés, en termes de Inn et de Yang, selon le schéma que l'on connaît actuellement, le trait plein, le trait brisé. Le texte qui accompagne les figures, semble provenir d'époques différentes. Des auteurs, tel que I.K. SCHUTSKII, ont montré que trois couches coexistent dans le texte. La première couche ou strate, comprend le nom de l'hexagramme et un ou plusieurs caractères faisant partie, de ce que l'on a appelé, les quatre qualités du ciel (voir hexagramme 1). La seconde couche ou strate comprend le texte du Jugement. La troisième strate, la plus récente historiquement, comprend le texte attribué à chaque trait de la figure. L'analyse de l'usage des idéogrammes, dans le texte complet, permet de mettre cela au clair. Les 64 figures, hexagrammes, décrivent l'évolution possible des rapports du Inn et du Yang en six positions, avec un ordre de lecture de bas en haut. Dans cet ouvrage, la représentation graphique des hexagrammes a été effectuée, en référence au texte de la huitième aile des commentaires du YI JING. I1 y est dit: "Dans l'ancien temps, quand les Hommes Sages ont constitué le Yi, ils ont pris comme principe la conformité au flux de la vie et du décret céleste. De cette façon:
- ils ont déterminé le Tao du Ciel et l'ont dénommé couple Inn Yang.
- ils ont déterminé le Tao de la Terre et l'ont dénommé couple souple ferme.
- ils ont déterminé le Tao de l'Homme et l'ont dénommé couple bienveillance justice.
Ils ont uni ces trois qualités naturelles et les ont doublées. De cette façon, dans le Yi, 6 traits font un kua complet. Une répartition de Inn, une répartition de Yang en usant alternativement de souple ferme. De cette façon, dans le Yi, 6 positions composent un tout complet". Ainsi, les deux traits inférieurs de chaque hexagramme proviennent d'un point particulier, de même que les deux traits moyens et les deux traits supérieurs.

A qui s'adresse le Yi King ?
Le Yi King fait référence à trois types d'individus : le sage, l'homme ordinaire et l'homme noble. Le Yi King renferme la parole du sage. L'homme ordinaire y est imperméable tant qu'il reste exclusivement tourné vers la satisfaction de ses désirs. L'homme noble, lui, cherche à se perfectionner. Il tente de se dégager des motivations primaires de l'homme ordinaire, et aspire à la sagesse. Il cherche des voies qui soient bénéfiques pour lui et pour autrui. C'est à lui que s'adresse le Yi King.

Pourquoi et quand interroger le Yi King ?
L'une des grandes richesses du Yi King est de nous suggérer des solutions (4.096 combinaisons possibles) qui dépassent de loin, en diversité et en sagesse, celles que nos habitudes nous dictent. Si la créativité de l'homme est sans limite, il faut admettre que nous utilisons souvent les mêmes programmes, ceux que nos expériences passées nous ont permis d'élaborer, et qui sont un frein à la résolution de bien des problèmes. Ainsi le Yi King fait merveille quand il y a des doutes, des choix difficiles, des situations conflictuelles ou, plus simplement, quand il y a des projets à explorer. Le Yi King indique l'attitude à adopter, ainsi que la méthode et la voie à suivre. Il approfondit notre compréhension des événements, et nous permet de mesurer la portée de nos interventions.

Le Yi King dans le monde des affaires et de la finance
Utilisé dans l'antiquité par la classe régnante, le Yi King guidait les princes pour qu'ils agissent en sages, préservant et éduquant le peuple par leurs actions et leur exemple.

Les princes d'aujourd'hui sont bien souvent ceux de la finance. Il existe de nombreuses versions du Yi King destinés à leur unique usage, mais elles tronquent une part de la substance de l'oracle. Il est donc préférable d'utiliser des commentaires classiques en les réajustant selon le contexte de la question. Le Yi King donne à l'entrepreneur ou à l'homme d'affaire (terme générique désignant aussi bien l'homme que la femme) des directives sur la manière de mener à bien une négociation, conseille sur le choix d'une stratégie, d'un objectif ou même d'un outil de production.